Oeuvres de Pam Comeau

Cliquer pour agrandir

À propos de Pam

Tout en étant une mère célibataire et travaillant comme femme de ménage, j’ai toujours travaillé pour améliorer mes compétences en tant qu’artiste. J’ai étudié le dessin à Concordia, sous Joseph Di Leo et la peinture au Centre Saidye Bronfman sous Irena Korosec. Maintenant, mon fils a grandi et ma volonté d’artiste s’est cristallisée.

Je suis fasciné par le fait que la dualité possible de la vie soit à la fois extrêmement précieuse et insignifiante. Je vise à créer un art qui a la même complexité de beauté avec un léger reflet de l’humour, ou de l’obscurité. Je fais cela en peignant avec une attention particulière aux détails, mais en gardant la composante allégorique de mon art légère.

Rarement inspiré par les choses que je vois, mes peintures commencent avec une image dans ma tête. Je cherche ensuite des accessoires ou des modèles dont je prends des photos pour référence. Une fois que la peinture a commencé, je commence à penser à différents titres, et quand le bon titre frappe, je sais soudainement de quoi parle la peinture.

Dans la série des mains, j’utilise une partie du corps très disponible pour décrire certaines des étapes que l’on peut traverser pendant l’amour. Le langage corporel est honnête et nos corps sont souvent plus rapides que nos esprits pour exprimer ce qu’est la situation réelle. Dans ces peintures, les mains posent des indices.

Dans la série de poissons: « Un poisson hors de l’eau », « la vie dans un aquarium ». Je pense à ces deux expressions courantes et je trouve intéressant que nous utilisions du poisson pour expliquer une expérience humaine. Chaque peinture a un poisson qui est, ou des poissons qui sont, curieusement placés. Je voudrais demander: «Sont-ils hors de l’eau? Sont-ils exposés? Qu’en est-il de leur expérience que nous pouvons comprendre? »